Partage cette page

Notre historique

Le CJEO est le premier Carrefour jeunesse emploi (CJE) à avoir vu le jour au Québec. Le gouvernement a été séduit et impressionné par l’approche et s’est inspiré du modèle «Outaouais» pour l’implanter dans toutes les villes et les municipalités régionales de comté (MRC) du Québec. Le CJEO a participé activement à l’opération déploiement des CJE en agissant comme parrain de plusieurs d’entre eux. Le Québec compte plus de 110 CJE à travers la province!

La création du CJEO trouve son origine dans les préoccupations d’un noyau d’organisateurs communautaires provenant du milieu de la santé et des services sociaux. Au fil de leurs discussions sur la situation des jeunes adultes de la région, il est devenu évident qu’un phénomène d’exclusion chez les jeunes commençait à prendre de l’ampleur en Outaouais. C’est en 1984, à la suite d’une première enquête menée sur le terrain où la question de l’emploi est au cœur de l’analyse de la situation, qu’une table de réflexion « Jeunesse travail » est mise sur pied. Ses membres, issus des secteurs publics, communautaires et privés, de parents et de jeunes adultes, participent activement avec les organisateurs communautaires à élaborer le concept d’un centre de services intégrés dédié à la jeunesse et à l’emploi. Ensemble, à partir d’une orientation générale et d’un certain nombre de principes qui font l’unanimité, ils dessinent une première offre de service jeunesse, une structure organisationnelle, un aménagement physique, déposent les premières prévisions budgétaires et s’engagent dans une stratégie de développement et d’implantation. Ils deviennent les maîtres-penseurs et les fondateurs d’une toute nouvelle organisation. Un organisme communautaire est né.

 

Consulte  l’historique du CJEO de 1983 à ce jour.

 

 

Des questions? Contacte-nous!